Le bicarbonate de soude dans la salle de bain

Il existe de multiples livres et revues sur les utilisations du bicarbonate de soude (ou de sodium). Cette poudre blanche aux nombreuses vertus a remplacé plusieurs flacons de ma salle de bain et notamment le déodorant. Dans cet article, je vous explique pourquoi j’ai troqué mes produits pour aller vers plus de naturel.

Les dangers des déodorants industriels

Ces dernières années, les mises en garde sur les dangers des déodorants ont souvent fait l’actualité. Principaux mis au cause : les sels d’aluminium ou chlorhydrates d’aluminium, réalisés industriellement à partir de l’aluminium. Très performants pour resserrer les pores de la peau, les sels d’aluminium sont suspectés de favoriser le développement de cancers du sein (Source : Nouvel Observateur). Autre réjouissance, plusieurs études laissent à penser que l’aluminium encouragerait également la formation de maladies comme Alzheimer ou la sclérose en plaque (Source : Sciences et Avenir).

Au delà des sels d’aluminium, les déodorants des grands groupes industriels contiennent généralement d’autres substances nocives : parfums de synthèse, conservateurs chimiques, triclosan et parabens qui dissimulent souvent des perturbateurs endocriniens. Les risques ? Une accumulation entraînant problèmes hormonaux et autres incidences pour la santéPour plus d’infos, je vous renvoie vers cet article du Nouvel Observateur sur les substances potentiellement nocives dans les produits d’hygiène et vers le comparatif des substances toxiques dans les cosmétiques publié par l’UFC Que Choisir.

Tout ça pour dire qu’il se pourrait bien que notre petit geste quotidien pour ne pas transpirer soit loin d’être anodin… D’autant plus inquiétant que le déodorant s’utilise sur une zone où la peau est fine, et parfois rasée ou épilée. C’est à dire très perméable. Heureusement, des solutions mêlant respect de la santé, de l’environnement et efficacité existent.

Pourquoi remplacer son déodorant habituel par du bicarbonate de soude ?

Avant même de passer au shampoing solide, ma salle de bain avait changé d’allure. Insatisfaits des offres proposées dans le commerce et soucieux de notre santé et de l’environnement, mon compagnon et moi souhaitions tous deux évoluer vers une consommation plus saine à tous points de vue. Tandis que je changeais mes produits d’hygiène petit à petit, mon conjoint cherchait une solution naturelle au déodorant classique. Il a vraiment tout testé : les sticks, roll-on vendus dans le commerce, la pierre d’alun (qui poserait problème aussi, je vous invite à lire cet article de L’Express à ce sujet), le citron… Finalement, c’est le bicarbonate de soude qui a répondu a ses attentes et que j’ai adopté par la suite.

Issu d’une réaction chimique entre des éléments naturels (craie, sel, eau, dioxyde de carbone), sans composants de synthèse, il est totalement biodégradable et très efficace. Pour l’utiliser comme déodorant, il suffit de saupoudrer un peu de bicarbonate sur les doigts préalablement humidifiés et d’en déposer directement sous les bras N’en étalez pas trop, au risque de vous retrouver avec le contour des aisselles blanchâtre. Pas très esthétique en été vous en conviendrez…

Pour un usage optimal, je vous conseille de vous procurer du bicarbonate de soude officinal car il est vendu sous forme de poudre très fine contrairement au bicarbonate alimentaire plus grossier. L’application sera plus agréable et vous éviterez ainsi toute irritation. Le bicarbonate de soude a l’avantage d’être un produit sain, naturel et d’avoir un prix vraiment attractif (quelques euros pour 1 kg). Pour faciliter son utilisation dans ma salle de bain, je remplis un petit flacon (vous savez une de ces petites bouteilles vides que l’on trouve dans les kits de voyage) qui me permet d’extraire la dose adéquate aisément.

Les autres utilisations du bicarbonate de soude dans la salle de bain

Le bicarbonate de soude est entré dans notre salle de bain pour ne plus jamais en ressortir. Multi-usages, cette poudre blanche hypoallergénique est aussi un allié précieux pour des soins corporels ou pour le visage. Je vous explique tout ça.

1. Solution anti-boutons

Lorsqu’un bouton pointe le bout de son nez, j’applique un peu de bicarbonate humidifié directement dessus. Bien sûr, je réalise ce soin le soir avant d’aller me coucher. Si le bouton n’a pas diminué, je réitère l’expérience le lendemain soir. Ne vous attendez pas à une solution miracle si vous avez de l’acné sévère mais c’est une petite astuce qui marche pas mal.

2. Gommage

Pour un effet exfoliant, il est possible de réaliser une pâte en mélangeant du bicarbonate de soude et de l’eau (trois volumes de poudre pour un d’eau). On applique ensuite cette pâte avec la pulpe des doigts sur la peau, en mouvements circulaires, avant de rincer abondamment à l’eau claire. Ce peeling va enlever les peaux mortes et les impuretés de votre visage. Vous pouvez tout aussi bien utiliser cette solution en gommage corporel sous la douche en frottant du bicarbonate de soude à votre corps savonneux. Cette fois-ci, n’hésitez pas à employer du bicarbonate ménager, car plus épais.

3. Bain de bouche

Côté hygiène dentaire, Le bicarbonate de soude est aussi un ingrédient formidable. Son utilisation réduit les caries et les problèmes de gencive en neutralisant la formation des acides dans la bouche. Puisqu’il a un côté assez abrasif pour l’émail, j’évite de l’utiliser comme dentifrice et l’utilise plutôt en bain de bouche après le brossage des dents en mettant l’équivalent d’une petite cuillère à café mélangée à de l’eau. Ensuite je gargarise. N’hésitez pas à adopter également ce bain de bouche pour soulager les aphtes !

Et vous, utilisez-vous déjà le bicarbonate de soude ? Si oui, de quelle manière ? J’attends vos commentaires…

2 commentaires sur “Le bicarbonate de soude dans la salle de bain

  1. Jeanne Péhourticq

    Pour le lavage des dents quand on n’a plus de dentifrice…

    • Léa Pilea

      Merci pour le commentaire ! Oui, mais attention au côté abrasif du bicarbonate qui peut endommager l’émail s’il est utilisé trop fréquemment 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code