Le Zéro-déchet, par quoi commencer ?

Je lis souvent sur les réseaux sociaux les messages de personnes qui se demandent comment démarrer le Zéro-déchet ? Changer son mode de vie peut paraître impressionnant voire compliqué. Par quoi commencer ? Voici deux pistes de départ :

Premier réflexe Zéro-déchet : les courses alimentaires

Les courses de nourriture, on les fait tous chaque semaine une ou plusieurs fois. Alors, pour démarrer le Zéro-déchet, un des premiers gestes est d’éviter les sachets plastiques et autres emballages. Où prolifèrent-ils ? Dans les rayons des grandes surfaces et supermarchés.

C’est là qu’il faut revoir ses habitudes. Pas seulement au niveau des lieux où se procurer sa nourriture, mais aussi surtout sur sa façon de manger. Consommer des aliments frais suppose de passer plus de temps en cuisine. Alors, je ne vais pas vous dire que je mitonne tous mes repas et que je n’achète jamais de produits emballés, mais j’essaie de consommer un maximum de fruits et légumes et d’éviter les plats préparés.

Pour se procurer des produits frais, renseignez-vous sur les marchés, magasins bio, producteurs locaux autour de chez vous. Ceux-ci proposent généralement des produits en vrac (pâtes, riz, farine, fruits secs, fruits, légumes, œufs…), que l’on peut transporter dans des boîtes ou sacs réutilisables (découvrez comment fabriquer vos propres sacs à vrac ici ou pour se les procurer ici).

Deuxième réflexe Zéro-déchet : la salle de bain

Comme pour la nourriture, il faut être prêt à revoir ses habitudes cosmétiques et éviter les produits emballés : shampoing en bouteille, gel douche, tube de crème, lingettes démaquillantes et rasoirs jetables… Je reviendrai en détail dans d’autres articles sur ma routine beauté, mais voici une petite liste de ce que j’utilise comme alternatives : shampoing solide et savon en pain, huile végétale pour remplacer la crème pour le visage, lingettes démaquillantes lavables, rasoir de sûreté

Lorsqu’on s’intéresse de près aux articles d’hygiène, on devient aussi attentif à la composition de ces derniers. On en vient à sélectionner des ingrédients bruts. En même temps, entre l’huile d’argan et le butylphenyl methylpropional, on préfère mettre quoi sur sa peau ?

Pour résumer, les principes de base du Zéro-déchet selon moi, c’est :

1. Revoir ses habitudes

2. Éviter les emballages

J’ai voulu ce post assez succinct pour ne pas décourager ceux qui ont envie de se lancer. Car oui, même si on souhaite agir, ça peut être démoralisant de le faire et on peut ressentir de la culpabilité à voir les autres passer à l’acte. Il ne s’agit pas de transformer tout son mode de vie en quelques jours, ces choses-là prennent du temps et de l’énergie.

Cela dit, certaines personnes préfèrent procéder à un changement radical. Mais d’autres (et j’en fais partie), vont adopter cette démarche étape par étape. Chacun son rythme !

1 commentaire sur “Le Zéro-déchet, par quoi commencer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code