Apprentie Zéro-déchet

Au début d’une année, on prend généralement des résolutions. Pour ma part, j’ai décidé en 2018 de perfectionner ma démarche « Zéro-déchet », à savoir réduire mes poubelles le plus possible. Pour le moment, mon approche est très très très incomplète ; bien loin de Béa Johnson (la papesse sur le sujet) et de Jérémie Pichon (co-auteur du blog/livre : la Famille Zéro Déchet). Mais je me dis que c’est comme tout, c’est un apprentissage ! Il faut de la motivation, de la pratique, et surtout : affronter la société de la consommation.

Se mettre au Zéro-déchet, c’est d’abord une prise de conscience du monde actuel et de l’état de l’environnement. Il n’y a pas eu un déclic du jour au lendemain mais plutôt une lente progression année après année. Lectures et documentaires m’ont permis d’appréhender différemment la société dans laquelle nous vivons. À savoir, une société malade qui a un impact dramatique sur la nature et notre santé. Je sais que nous sommes nombreux à nous en rendre compte et à vouloir changer nos modes de vie.

Alors avec le Zéro-déchet, « je fais ma part », comme dit le colibri. Sur le sujet, on peut dire que j’ai déjà acquis quelques petites connaissances. Mais il me manque de nombreuses compétences que je vais tâcher d’acquérir avec le temps et de partager sur ce blog. Il y aura certainement des éléments dans mes articles qui vont heurter les plus puristes, alors je préfère jouer cartes sur table dès maintenant. Le choix de m’exposer ici n’implique pas que je sois parfaite, je vais faire comme je peux. Je suis juste une « apprentie Zéro-déchet » !

 

1 commentaire sur “Apprentie Zéro-déchet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code