5 astuces pour créer moins de déchets

Comment améliorer sa démarche Zéro-déchet facilement ? Après mon article 5 changements Zéro-déchet sans rien dépenser, je vous présente aujourd’hui quelques points clés pour remplir un peu moins nos poubelles. C’est parti !

1. Faire ses repas soi-même

Plutôt que de recourir aux plats préparés, pourquoi ne pas retrousser ses manches et tester de nouvelles recettes ? Cuisinez vos repas à la maison et emportez-les où vous voulez dans des contenants réutilisables (bocal en verre, boite en inox…). En plus de gagner en goût et de se sentir en meilleure santé (je vous invite à regarder ce petit reportage de France 3 sur la dangerosité des plats préparés et celui d’Envoyé Spécial sur les aliments transformés), on gagne de l’argent et on fait moins de déchets.

2. Miser sur les objets fabriqués dans des matières saines

De nombreux objets du quotidien de la maison en plastique sont fragiles et peuvent s’avérer mauvais pour notre santé : ustensiles de cuisine, de nettoyage, de bureau, etc… (je vous renvoie vers cet article de Top Santé sur les dangers des récipients en plastique). Procurez-vous des objets qui sont faits pour durer dans des matières naturelles et/ou recyclables, comme le bois ou le métal, généralement plus solides et résistants. On les change moins souvent, ce qui veut dire moins de déchets et plus d’économies sur le long terme.

3. Refuser les gadgets gratuits

Une des étapes de la démarche Zéro-déchet est d’arrêter de s’encombrer pour rien. Évitez de vous laisser envahir par des objets superflus ! Les échantillons, les petits bibelots et autres bricoles offertes dans les magasins ou dans la rue s’avèrent généralement inutiles. Comme pour les produits à usage unique (pailles, serviettes en papier…), on s’applique à les refuser.

4. Apprendre à réparer

Réparer un trou dans un vêtement, fixer un bouton, faire un ourlet, recoller des chaussures… Il est possible de faire tout ça soi-même pour rallonger la vie de nos vêtements, accessoires et objets divers. Pour apprendre, direction le web et ses nombreux tutoriels disponibles en ligne (avec le site Commentreparer.com par exemple), sinon pensez à rejoindre un « Repair Café » où il est possible de réparer toutes sortes de choses vous-même avec le matériel nécessaire et l’aide d’un expert bénévole. Enfin, si vous n’avez pas la fibre manuelle, repérez un bon cordonnier, un tailleur ou un réparateur d’électronique près de chez vous.

5. Privilégier les aliments avec le moins d’emballage possible

Où trouve-t-on le plus de produits conditionnés finalement ? Dans les supermarchés traditionnels. Pour réduire au maximum ses emballages, il existe des alternatives comme les marchés, les producteurs locaux, le réseau des AMAP, les magasins en vrac… Pour trouver les lieux consacrés aux marchandises non emballées, rendez-vous sur le site ConsoVrac qui répertorie de nombreux points de vente. L’achat de produits en vrac subit un tel essor que certains grands industriels emboîtent le pas en créant des rayons dédiés en grandes surfaces. Alors le vrac, un retour en arrière ou une démarche logique ?
À la recherche de sacs à vrac ? Découvrez ceux de Re-sack en coton bio ici.

Et vous, quelles sont vos astuces pour créer moins de déchets ?

1 commentaire sur “5 astuces pour créer moins de déchets

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code