DIY – Le Furoshiki, l’emballage écolo

Je vous en avais déjà parlé brièvement dans l’article 5 astuces écolos qui ne coûtent rien, je vous propose aujourd’hui de créer un Furoshiki. Pour celles et ceux qui se demandent de quoi il s’agit, une petite explication s’impose.

Les Furoshikis sont des carrés de tissus utilisés depuis des centaines d’années au Japon pour  emballer et transporter les objets de la vie quotidienne tels que des vêtements, des cadeaux, des boites à Bento… Le mot Furoshiki vient de « furo » qui signifie « bain » et de « shiki » qui veut dire cérémonie. Le terme a été popularisé pendant la période Edo (1603 – 1868) car les Japonais avaient l’habitude d’envelopper leurs vêtements pour les bains publics.

Japon, Fin du 19ème siècle. Sources : Photo 1  – Photo 2

Dans le Japon de l’après-guerre, le Furoshiki tombait en désuétude face à l’apparition des sacs en plastique. Mais grâce aux préoccupations environnementales de l’État et de diverses associations, il fait son grand retour dans la vie des Japonais depuis quelques années.

Maintenant, place au tutoriel. Nous allons utiliser la technique traditionnelle du Furoshiki pour emballer un ou plusieurs objets de manière originale, écologique et Zéro-déchet. C’est parti !

Fournitures :

Pour réaliser un Furoshiki de taille moyenne, il vous faudra :

  • 80 cm x 80 cm de tissu de votre choix (j’ai choisi un coton imprimé mais il est tout à fait possible de récupérer de vieux draps, taies d’oreiller, rideaux, nappes… )
  • du fil assorti

Après avoir découpé le carré dans le tissu choisi, on crée un ourlet d’un centimètre tout autour de l’ouvrage. Pour cela, on plie 1 cm sur l’envers du tissu puis on replie à nouveau sur 1 cm.

Pour les angles, pas de panique ! Après avoir fait l’ourlet sur un côté, on rabat l’ourlet du côté perpendiculaire par dessus l’autre pour former un joli coin. On n’hésite pas à passer un petit coup de fer à repasser pour que rien ne bouge avant de passer à la couture.

Avant de coudre, on défait les plis d’un des ourlets (sur la photo ci-dessous, le côté horizontal), on positionne le tissu correctement à la machine et on commence à piquer à 1 cm au point droit sans oublier le point d’arrêt.

Quand vous parvenez au premier angle, arrêtez-votre aiguille au niveau du coin en ayant déjà entamé le pli suivant (regardez les photos, ça sera plus parlant). Laissez l’aiguille enfoncée dans le tissu, relevez le pied de biche, puis tournez le tissu à 90°. On redescend ensuite le pied de biche pour reprendre la couture du côté suivant.

On fait le tour du carré de cette manière. Avant le dernier angle, veillez à bien couper les fils apparents. Terminez ensuite la couture par quelques points d’arrêt.

Votre Furoshiki est maintenant terminé. Un emballage réutilisable à l’infini, génial non ?

Pour emballer vos objets ou vos présents, suivez les indications suivantes. Elles correspondent aux images animées ci-dessous  :

  • Étalez votre Furoshiki en y posant votre cadeau au centre (ici trois livres)
  • Rabattez deux des pointes opposées sur les côtés longs des livres
  • Recouvrez les livres en superposant les plis formés
  • Resserrez le tissu des deux pointes restantes en ajustant l’emballage au cadeau
  • Enfin, repliez les deux pointes sur les livres en formant un nœud

Pour d’autres techniques de pliage, inspirez-vous du site du gouvernement du Japon :

Vous voilà prêt(e) pour les fêtes ! Avez-vous déjà testé la technique du Furoshiki ?

1 commentaire sur “DIY – Le Furoshiki, l’emballage écolo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code