DIY – La balle de préhension Montessori (même sans machine à coudre !)

Comme je l’évoquais sur Instagram, je me suis pas mal interrogée ces derniers mois sur le type d’éducation que je souhaitais offrir à mon enfant. En tant que jeune maman, je me pose beaucoup de questions sur la parentalité. Alors je m’informe, je lis, j’écoute des podcasts, je regarde des vidéos, etc. Je reviendrai probablement sur cette thématique à l’avenir pour parler plus amplement de tout ça…

Pour le moment, je souhaitais vous partager ce petit tutoriel, pour fabriquer soi-même un objet issu de la pédagogie Montessori (qui m’intéresse grandement) : la balle de préhension. Pour celles et ceux qui n’auraient pas accès à une machine à coudre, sachez que ce tuto est réalisable même sans machine ! Et pour ceux qui ne cousent pas, vous pouvez vous procurer une balle de préhension en coton bio ici et ici.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, vous vous posez peut-être la question suivante :

Qu’est ce qu’une balle de préhension ?

Particulièrement adaptée aux petites mains de bébé, la balle de préhension est un outil formidable issu de la pédagogie Montessori à proposer aux tout-petits pour éveiller les sens (le toucher, la vue) et développer la motricité et la coordination.

On la propose à l’enfant à partir de 3/4 mois en la suspendant comme un mobile, puis en la lui présentant directement les mois suivants. Facile à saisir, la balle de préhension va accompagner bébé tout au long de son développement.  Ses couleurs, ses différents motifs et sa texture vont attirer son attention et lui permettre d’améliorer sa capacité à tenir des objets.

Matériel :

Pour fabriquer une balle de préhension Montessori, il vous faudra :

– un tissu à motifs*, ici une popeline de coton
– un tissu uni*
– du fil assorti
– de la ouate de rembourrage (la mienne est en coton bio)
– une règle
– un compas (ou un bol, récipient d’une dimension proche)
– une aiguille
– des ciseaux

*Pour le choix des tissus, il est préférable de choisir des matières certifiées par des labels écologiques comme GOTS ou Oekotex Standard 100, qui garantissent des tissus sans produits nocifs pour la santé. Car n’oublions pas que l’enfant va forcément mettre la balle à la bouche.

Découpage :

Après avoir lavé les tissus et les avoir repassés, la première étape va être de tracer 9 cercles de 15 cm de diamètre : 6 cercles dans le tissu uni et 3 cercles dans le tissu imprimé.

Utilisez pour cela un compas, ou un bol/récipient proche du diamètre. J’ai tracé mes cercles directement sur le tissu mais si vous le souhaitez, vous pouvez fabriquer un gabarit (un genre de patron) en traçant un cercle de 15 cm de diamètre sur du carton. Après avoir découpé ce gabarit, vous pouvez tracer tous vos cercles facilement. À vous de voir !

Découpez ensuite vos 9 cercles. On se retrouve donc avec 6 cercles unis et 3 à motifs.

Deuxième étape. On divise chaque cercle en 4 quartiers, en traçant deux lignes perpendiculaires. Si la géométrie vous ennuie un peu, il est possible de réaliser cette étape en pliant le cercle en 4 pour délimiter les quartiers.

Avec les 12 quartiers à motifs, réalisez un dernier découpage selon la photo ci-dessous.
Il suffit de replier la partie arrondie vers l’intérieur du tissu. De sorte à créer une sorte de « goutte ». Découpez ensuite le long de l’arrondi et retirez le surplus.

Voilà le découpage terminé, on se retrouve donc avec 12 « gouttes » à motifs et 32 quartiers unis.

Couture :

Comme mentionné dans le titre de cet article, il est tout à fait envisageable de réaliser toutes les coutures à la main. Ça prendra plus de temps, c’est certain, mais c’est tout à fait possible !

Pour cette première couture, placez endroit contre endroit un quartier de tissu uni contre une « goutte » de tissu à motifs en faisant correspondre l’ovale de chaque pièce. Piquez le long de l’arrondi au point droit à 0.5 cm.

Le résultat est le suivant. Réitérez la même étape pour réaliser 12 pièces.

Pour créer une sorte de petite poche, aidez-vous de la photo suivante.

1. À gauche, la pièce que vous venez de coudre. Placez-la ainsi, le tissu uni face à vous.
2. Comme sur la pièce du milieu, repliez le tissu uni de sorte à découvrir le tissu à motifs.
3. Enfin, comme sur la pièce de droite, rajoutez un quartier de tissu uni au dessus du tissu imprimé en faisant bien correspondre l’ovale.

Faites ensuite une seconde couture, comme la précédente, le long de l’ovale à 0,5 cm.
Voici le résultat après couture, la petite poche prend désormais forme !

Comme sur la photo ci-dessous, on referme ensuite les côtés de la petite poche en laissant une ouverture sur un des côtés (pour pouvoir retourner l’ouvrage et rembourrer la poche) :

Retournez ensuite les 12 petites poches et rembourrez-les de ouate de coton.
À vous d’estimer quelle quantité mettre dans chaque poche. Il faut juste éviter que la balle soit trop dure. L’enfant doit pouvoir l’attraper facilement.

Après cette étape, refermez les 12 petites poches à la main avec du fil et une aiguille :

Yeah ! On arrive au bout, voici les 12 petites poches rembourrées et prêtes à être assemblées.

Placez 4 poches de manière à former un disque, et cousez à la main tous les coins ensemble, ceux à l’extérieur du disque et ceux à l’intérieur.

Avec les 8 poches restantes, réalisez 2 rosaces (comme sur la photo ci-dessous), en cousant 4 coins ensemble au niveau du tissu imprimé, au centre.

La balle est presque terminée, assemblez chaque rosace de chaque côté du disque en cousant tous les coins ensemble.

Et voilà une jolie balle de préhension prête à être manipulée !

Connaissiez-vous cet objet ? En avez-vous déjà proposé à votre enfant ? N’hésitez pas à me faire part de vos expériences dans la partie « commentaires ».

J’espère que ce tutoriel vous aura plu. À très vite !

2 commentaires sur “DIY – La balle de préhension Montessori (même sans machine à coudre !)

  1. Ma belle-mère en a fait une crochetée à mon plus jeune et mes 3 enfants s’amusent avec. Mon plus vieux arrive même à la rassembler tout seul maintenant, il vient d’avoir 5 ans. C’est un jouet très apprécié chez nous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code